Septième victoire pour Daniela Ryf à Rapperswil, Ruedi Wild en deuxième place

Daniela Ryf est imbattable à l’Ironman 70.3 Switzerland de Rapperswil : la quadruple championne du monde d’Ironman a remporté son septième succès consécutif sur le lac Obersee, cette fois devant sa compatriote Julie Derron. Dans la course masculine, Ruedi Wild est monté sur la deuxième marche du podium derrière Rudy Van Berg.

Quatrième compétition, quatrième victoire : Daniela Ryf continue de courir de victoire en victoire en 2021. Lors de la 14e édition de l’Ironman 70.3 Rapperswil-Jona, elle est sortie de l’Obersee en première place, suivie de près par Katharina Krüger (GER). Dans la deuxième discipline, la Danoise Line Thams était dans la roue arrière de Ryf pendant la première moitié de la distance, et après 60 km, la femme de 34 ans s’est détaché. Dans le semi-marathon, que Daniela Ryf avait commencé avec une avance de 4:30 sur Thams et plus de 9 minutes sur Derron, la gagnante en série a assuré son prochain succès. “Je suis heureux que les organisateurs aient fait tout ce qu’ils pouvaient pour organiser à nouveau la course après une pause de près de deux ans et demi”, a déclaré Ryf, qui s’est dit satisfait du cyclisme dans lla plaine. Mais il y a encore beaucoup de travail à faire avant l’Ironman Hawaii. Julie Derron, 24 ans, a surpris tout le monde avec le meilleur temps de course. En raison de la corona, les deux tours de course avec la montée des escaliers vers le château de Rapperswil ont été remplacés par trois tours de plat. La vice-championne avait terminé son premier triathlon de demi-fond il y a trois semaines à Uster.

Dans la course masculine, Andrea Salvisberg a dominé la natation, l’Américain Rudy Van Berg avait comblé l’écart après un quart du parcours cycliste et a pu se détacher d’environ 90 secondes à la fin. Salvisberg a pu suivre ses rivaux sur le premier des trois tours de course, mais a ensuite dû se soumettre à leur rythme. Ruedi Wild a réalisé une compétiton solide pour prendre la deuxième place, Fabian Dutli a été le deuxième meilleur Suisse en septième position, et Andrea Salvisberg a terminé à la 14e place. “Je suis méga content, en tant que personne de 39 ans, j’ai pu suivre le rythme des jeunes athlètes”, a déclaré Wild avec joie. (Texte: Reinhard Standke)

Rapperswil-Jona. Ironman 70.3 Switzerland.
1.9 km natation, 90 km vélo, 21.1. km course.
Pro hommes:
1. Rudy Von Berg (USA) 3:42:18.
2. Ruedi Wild (SUI, Samstagern/3star cats wallisellen) 3:48:30, 6:11.
3. Felix Hentschel (GER) 3:49:16, 6:58.
4. Gregory Barnaby (ITA) 3:49:47, 7:28.
5. Malte Plappert (GER) 3:52:23, 10:04.
6. Gabor Faldum (HUN) 3:53:01, 10:43.
7. Fabian Dutli (SUI, Geroldswil) 3:53:09, 10:51.
14. Andrea Salvisberg (SUI, Wallisellen/Home of Triathlon St. Moritz) 3:56:30, 14:11.
18. Jean-Claude Besse (SUI, Zürich/Ruschteam Ecublens) 4:01:13, 18:54.
22. Ronnie Schildknecht (SUI, Langnau a.A., Team Koach) 4:04:12, 21:54.
DNS Florin Salvisberg (Sui, Zürich/Team Koach)

Pro Femmes:
1.  Daniela Ryf (SUI, Feldbrunnen) 4:09:35.
2. Julie Derron (SUI, Zürich, tri team zugerland) 4:16:38, 7:02.
3. Anne Reischmann (GER) 4:21:16, 11:40.
4. Line Thams (DEN) 4:25:48, 16:12.
5. Alexandra Tondeus (BEL) 4:26:00, 16:24.
6. Katharina Krüger (GER) 4:26:44, 17:08.
10. Melanie Maurer (SUI, Hindelbank) 4:32:06, 22:30.
11. Petra Eggenschwiler (SUI, Solothurn/TriMeca Performance) 4:33:46, 24:10.

Julie Derron © Reinhard Standke/Swiss Triathlon
Ruedi Wild © Reinhard Standke/Swiss Triathlon
Facebook
WhatsApp
Email