Cathia Schär termine 14e au CM Super Sprint, Sylvain Fridelance 12e

Pour sa première participation à la série de championnats du monde de triathlon, les CM Super Sprint de Montréal, Cathia schär s’est classée 14e, tandis que Sylvain Fridelance, 12e, a répondu aux attentes.

La Romande de 21 ans, originaire de Mézières (VD), a surmonté lors de la finale de samedi le premier tour éliminatoire de 300 m de natation, 7,2 km de vélo et 2 km de course à pied, au cours duquel 10 des 30 participantes ont été éliminées. Lors de la deuxième étape, qui a débuté après seulement 15 minutes de pause, Schär s’est effondrée en natation, s’est quelque peu rapprochée plus tard en vélo, mais a manqué la qualification du top 10 pour la troisième étape finale en se classant 14e. “Je suis très satisfaite”, a déclaré Cathia Schär en tirant un bilan global positif. Parmi les autres Suissesses, Alissa König n’a pas pu prendre le départ de la finale pour des raisons de santé et a été classée 32e au classement général, tandis que Nora Gmür a été éliminée lors des manches d’espoir dans la nuit de vendredi à samedi (38e au classement général). Le titre de championne du monde a été remporté par la Britannique Georgia Taylor Brwon, vainqueur du classement général de la série de championnats du monde en 2020, devant la Française Cassandre Beaugrand et la Britannique Beth Potter.

Dans la nuit de samedi à dimanche, Sylvain Fridelance s’est battu pour se qualifier dans le top 20 pour le 2e tour de la finale, en terminant 14e d’un parcours serré et rapide. Après une grande consommation d’énergie et une courte récupération, le Romand est sorti de l’eau dans le deuxième tour, son groupe de tête en vélo a encore été rattrapé par le deuxième groupe. Alors que Fridelance était encore huitième après le premier tour de course à pied, il a ensuite reculé et a terminé à une très bonne 12e place, manquant ainsi le troisième top 10. Le deuxième Suisse à Montréal, Sasha Caterina, a été éliminé lors d’une des courses d’espoir des demi-finales et s’est classé 47e au classement général des CM. Le titre mondial a été remporté par le Britannique Alex Yee, qui avait décroché l’argent à Tokyo en 2020, devant Haden Wilde (NZL) et le Français Léo Bergère.

Montréal (CAN). Championnats du monde de super sprint, finale au format Eliminator en 3 tours.
300 m natation, 7.2 km vélo, 2 km course.
Männer:

1. Alex Yee (GBR) 21:55.
2- Hayden Wilde (NZL) 0:03.
3. Léo Bergère (FRA) 0:04.
12. Sylvain Fridelance (SUI), in der 2. Runde des Finals ausgeschieden.
47. Sasha Caterina (SUI), im 2. Hoffnungslauf der Halbfinals ausgeschieden.
Frauen:
1. Georgia Taylor-Brown (GBR) 24:04.
2. Cassandre Beaugrand (FRA) 0:03..
3. Beth Potter (GBR) 0:11.
14. Cathia Schär (SUI).
32. Alissa König (SUI, für Final der Top 30 qualifiziert, aus gesundheitlichen Gründen nicht gestartet).
38. Nora Gmür (SUI; im Hoffnungslauf ausgeschieden)

Facebook
WhatsApp
Email