Julie Derron et Adrien Briffod montent sur le deuxième podium de la Coupe du monde d’Arzachena

Dans la sélection olympique, Julie Derron et Adrien se font remarquer en Sardaigne en terminant à la deuxième place de la Coupe du monde. Florin Salvisberg classé parmi les 10 premiers.

Première sur le vélo dans la zone de transition, première sur le parcours de course à pied : Julie Derron (tri team zugerland) voulait faire parler d’elle lors de l’avant-dernier week-end de qualification pour Tokyo. La jeune femme de 24 ans a imposé son rythme sur le parcours de course à pied dès le début et a bousculé ses concurrentes. Mais alors Marlene Gomez-Islinger est apparue par derrière, elle s’est rapprochée de plus en plus. 200, 300 m avant la ligne d’arrivée, l’Allemand a pu rattraper et dépasser Derron.

La Zurichoise n’a pas pu contre-attaquer, mais elle s’est assurée la deuxième place avec un écart de quatre secondes. Derron était plus de 40 secondes derrière après les 750 m de natation, tout comme les deux autres Suissesses Alissa König (3star cats wallisellen) et Lisa Berger (triathlon Club Solothurn). Alors que Derron a rapidement rejoint le groupe de tête, Berger et König ont couru dans les groupes derrière et se sont classés respectivement 25e et 29e, la Tchèque Petra Kurikova (Impuls Triathlon Club Bülach), basée à Glattbrugg, terminant 13e. “Je savais qu’il y aurait des concurrents arrivant par derrière, alors j’ai commencé à courir très vite”, a déclaré Julie Derron dans une interview accordée à World Triathlon. En 2018, Julie Derron avait remporté la Coupe du monde à Weihai (CHN).

Dans l’après-midi, Adrien Briffod (Atlet) n’a pas été inférieur à son compatriote. Dans le peloton masculin légèrement plus fort, le Français a couru comme Florin Salvisberg (Team Koach) dans le groupe de tête après la deuxième transition. Puis Briffod a pris la tête, suivi de Jonathan Brownlee. Peu après, le Britannique prend la tête et s’assure la victoire, Adrien Briffod est deuxième à quatre secondes, Mario Mola (ESP) est troisième. Les trois Suisses étaient sortis de la Méditerranée avec 15 à 20 secondes de retard et ont couru dans le premier groupe, qui s’est agrandi à environ 40 athlètes après une fusion. Florin Salvisberg était neuvième dans le top 10, Sylvain Fridelance (TRYverdon) était 15ème.

Briffod avait montré que la Sardaigne est un bon endroit pour lui en remportant la Coupe du monde 2017 à Cagliari. “Aujourd’hui, c’était une bonne course pour moi, j’ai essayé de rester en tête mais Jonathan était plus rapide aujourd’hui”, a déclaré Briffod dans une interview à World Triathlon. “J’étais en première position sur les jambes de Richard Varga après le départ de la natation”, a rapporté Florin Salvisberg. “Après 50m, un athlète a défait ma combinaison de plongée et j’ai nagé le reste avec une combinaison ouverte et beaucoup d’eau. Le vélo était méga dur, sur la course, je manquais de puissance au deuxième tour.”

La sélection pour Tokyo sera faite après la conclusion des qualifications à la mi-juin par Swiss Olympic sur proposition de Swiss Triathlon. D’ici là, les séries de la Coupe du monde à Leeds et la Coupe du monde à Huatulco (MEX) suivront.

Cannigione, Arzachena (ITA). Coupe du monde.
750 m de natation, 19,3 km de vélo, 5 km de course à pied.
Les hommes :
1er Jonathan Brownlee (GBR) 54:48.
2. Adrien Briffod (SUI, Vevey/Atlet) 0:04.
3ème Mario Mola (ESP) 0:11.
9ème Florin Salvisberg (SUI, Zurich/Team Koach) 0:42.
15ème Sylvain Fridelance (SUI, St.-Barthélemy/TRYverdon) 1:03.

Les femmes :
1. Marlene Gomez-Islinger (Ger) 1:00:51.
2. Julie Derron (SUI, Zurich/tri team zugerland) 0:04.
3ème Verena Steinhauser (ITA) 0:19.
13ème Petra Kurikova (CZE/Glattbrugg) 1:47.
25ème Lisa Berger (SUI, Grosshöchstetten/Triathlon Club Solothurn) 3:05.
29ème Alissa König (SUI, Dietlikon/3star cats wallisellen) 3:27.

Julie Derron. Photo by Janos M. Schmidt/World Triathlon
Adrien Briffod. Screenshot triathlonlive.tv
Facebook
WhatsApp
Email