Les athlètes suisses prêts pour les Jeux Olympiques de Paris : Un rêve devenu réalité pour beaucoup

Alors que les Jeux Olympiques de Paris approchent, l’équipe suisse déborde de talent et d’excitation. Parmi les athlètes, certains font leurs débuts, tandis que d’un athlète cherche à consolider ses succès passés. Voici un aperçu de l’équipe: 

Julie – Premiers Jeux Olympiques, forte progression de performance au niveau WTCS depuis 2021 

Julie a montré des progrès remarquables dans ses performances sur le circuit WTCS depuis 2021. Son engagement et son travail acharné ont payé, lui valant une place dans l’équipe olympique suisse. 

Cathia – Premiers Jeux Olympiques – Un rêve devenu réalité 

Pour Cathia, participer aux Jeux Olympiques est un rêve devenu réalité. Grâce au boost du programme de sport d’élite de l’armée, Schär s’est présentée avec assurance sur la scène WTCS depuis 2023. 

Adrien Briffod – Premiers Jeux Olympiques – Un athlète fort pour l’équipe suisse 

Le développement d’Adrien au cours des dernières années a fait de lui un athlète solide pour l’équipe suisse. Ses performances constantes lui ont valu une place aux Jeux Olympiques et ont fait de lui une partie importante de l’équipe. 

Max Studer – Deuxièmes Jeux Olympiques – En quête de plus 

Max se rend à ses deuxièmes Jeux Olympiques avec de grandes ambitions. Après avoir décroché une 9e place en course individuelle et une 7e place en relais mixte à Tokyo, il aspire à plus de succès à Paris. 

La sélection a été faite selon les critères définis dans le concept de sélection. Trois athlètes (Derron, Schär et Briffod) ont rempli les critères individuels du Groupe 1 et se sont automatiquement qualifiés pour les Jeux. Max Studer a rempli les critères du Groupe 2, et ses performances au cours de l’année écoulée ont convaincu les comités de sélection de sa capacité à être compétitif au niveau international aux Jeux. 

Tamara Mathis, cheffe de sport d’élite triathlon, a déclaré: « Les comités de sélection sont convaincus que l’équipe sélectionnée peut accomplir de grandes choses à Paris et est absolument compétitive. Déjà au Championnat du monde de relais mixte à Hambourg 2023, nous avons impressionné avec une 3e place, malgré l’absence d’Adrien Briffod pour cause de maladie. De plus, dans les courses individuelles, la concurrence internationale devrait considérer les athlètes suisses comme de sérieux prétendants à un diplôme. Nous attendons avec impatience le dernier bloc d’entraînement en direction de Paris et des courses passionnantes avec, espérons-le, de nombreux fans suisses. » 

Alors que les athlètes suisses se préparent pour la dernière ligne droite de l’entraînement, la nation attend avec impatience leurs performances à Paris. La combinaison d’Olympiens expérimentés et de nouveaux venus enthousiastes promet des courses passionantes.

nicht zu verpassen

Destination Paris: Cathia Schär - episode 2

Destination Paris: Adrien Briffod - episode 1

The next generations of Swiss Triathletes

Facebook
WhatsApp
Email