Max Studer rate le diplôme olympique d’une place, Andrea Salvisberg en 22ème position

Aux Jeux Olympiques de Tokyo, Max Studer court en neuvième position, Andrea Salvisberg est 22e.

Max Studer était dans un groupe de tête de neuf personnes à la mi-course à pied, mais il a dû lâcher prise et a manqué le diplôme de six secondes lors de sa première olympique. Andrea Salsvisberg avait réussi à s’échapper lors du dernier tour de vélo, mais après un kilomètre de course à pied, les concurrents se sont retrouvés.

Le triathlon olympique masculin de Tokyo a commencé par un faux départ : un bateau-caméra a bloqué la moitié gauche du champ de départ avec les deux Suisses lorsque le signal de départ a retenti. Après le redémarrage, Salvisberg et Studer ont eu besoin respectivement de 24 et 46 secondes de plus que les leaders pour parcourir les 1,5 km de natation. Alors qu’Andrea Salvisberg était dans le groupe des poursuivants, Max Studer a rejoint le troisième groupe. Si les deux premiers groupes ont fusionné au quatrième tour, le groupe de Studer a également atteint le sommet au cinquième tour. Au septième tour, Andrea Salvisberg a attaqué avec succès. Après 35 km, il avait 21 secondes d’avance, puis 16 secondes au deuxième transition.En descendant du vélo, il n’avait pu éviter la chute qu’avec difficulté. Max Studer a commencé les 10 km en 11ème position. Après un kilomètre, les poursuivants avaient rattrapé Salvisberg. À la mi-course, un groupe de neuf athlètes s’est formé en tête, mais après six kilomètres, Max Studer a eu des difficultés et a perdu la connexion. Le jeune homme de 25 ans a terminé à la neuvième place, manquant le diplôme de six secondes.
Après son effort à la fin de l’étape de vélo, Andrea Salvisberg, qui avait terminé 16e à Rio 2016, était 22e à Tokyo. “J’ai eu du mal sur les premiers tours de vélo, puis j’avais de bonnes jambes vers la fin. Je savais que je n’aurais aucune chance contre la concurrence dans la course à pied et j’ai essayé”, a expliqué Andrea Salvisberg dans une interview avec SRF. “Je n’étais pas prêt pour la deuxième transition et je suis sorti de mes chaussures trop tard.”
“Malheureusement, je n’ai pas eu la nage comme je le voulais, j’ai peut-être laissé un peu trop de puissance sur les quatre premiers tours de vélo”, a rapporté Max Studer. “Je voulais me battre pour le podium, j’ai dû souffrir dans la deuxième moitié de la course et j’ai perdu quelques places supplémentaires. Mais je n’ai pas de reproche à me faire et je suis très content de la performance. ” (Reinhard Standke)

Tokyo (JPN). Triathlon des Jeux Olympiques.
1500 m natation, 40 km vélo, 10 km course.
Hommes:
1. Kristian Blummenfelt (NOR) 1:45:04.
2. Alex Yee (GBR) 0:11.
3. Hayden Wild (NZL) 0:20.
4. Marten van Riel (BEL) 0:48.
5. Jonathan Brownlee (GBR) 0:49.
6. Kevin McDowell (USA) 0:50.
9. Max Studer (SUI, Kestenholz/TriMeca Performance Team) 1:02.
22. Andrea Salvisberg (SUI, Wallisellen/Home of Triathlon St. Moritz) 2:21.

Facebook
WhatsApp
Email