Melanie Maurer et Anna Zehnder à propos des Championnats du monde de duathlon à Aviles

Ce week-end, les championnats du monde de duathlon auront lieu à Aviles. Melanie Maurer et Anna Zehnder concourent pour l’équipe nationale suisse de duathlon. Nous leur avons demandé quels objectifs ils s’étaient fixés.

Les Championnats du monde de duathlon à Aviles (6/7 novembre) arrivent bientôt. Quels objectifs vous êtes-vous fixés à cet égard?

Melanie: Sur la distance standard, les bonnes performances en course à pied sont particulièrement importantes, car sur le vélo, l’aspiration est autorisée et les cyclistes forts ont donc moins d’avantages. C’est pourquoi je vais principalement travailler sur ma forme de course dans les semaines qui restent. L’objectif est de pouvoir passer sur le vélo avec un groupe rapide.

Anna: Je veux faire une bonne course et donner plus que tout. Plus précisément, je veux me positionner dans la première manche de manière à pouvoir être dans un groupe sur le vélo. Je suis également curieux de voir comment je m’en sortirai dans un domaine international. Ce sera une évaluation pour moi et aussi une indication pour la prochaine saison.

À quoi ressemble votre préparation d’entraînement pour Aviles?

Melanie: Comme déjà mentionné, l’accent est mis sur la course à pied. Les coureurs les plus rapides courront les 10 premiers kilomètres en 33-34min. Afin de maintenir un écart minime avec le groupe de tête, les prochaines semaines seront remplies d’intervalles de course. J’essaierai de maintenir ma forme pendant l’entraînement de vélo, mais je réduirai certainement la quantité d’entraînement, car le parcours de vélo ne sera “que” de 40 km.

Anna: Il ne reste que quelques semaines, mais je vais quand même m’entraîner. Surtout pour augmenter ma vitesse de course. Mon entraîneur Cameron est d’une grande aide. Il sait exactement ce qu’il faut faire pour pouvoir donner tout à Aviles. Comme il s’agit d’une course où l’aspiration est autorisée sur le vélo, je vais bien me préparer pour la course de 10 km. Au moins une autre course de 10 km sur le lac Hallwil est prévue en préparation. Je veux aussi travailler sur mes transitions et mes compétences en matière de vélo.

Qu’attendez-vous le plus à Aviles?

Melanie: En espérant un temps CHAUD et SEC, une bonne ambiance et une compétition juste et dure en cette fin de saison.

Anna: Ce sera ma première course internationale en tant qu’athlète de l’équipe. Ce sera très excitant ! Je suis impatient de me rendre en Espagne avec l’équipe – dont beaucoup viennent même des Wildcats, mon équipe locale – et de montrer ce dont nous sommes capables.

Est-ce la fin de la saison après Aviles ou quelles seront les prochaines courses auxquelles vous participerez?

Melanie: Je vais certainement faire une petite pause après Aviles et ensuite planifier la saison prochaine.

Anna: Aviles est certainement le point culminant de ma saison, avec une courte pause après. Mais comme nous le savons tous, l’après-saison est l’avant-saison, donc Aviles sera bientôt suivi par l’entraînement habituel. Je veux absolument participer à deux de mes courses préférées en hiver : le Stadtlauf de Bâle (20.11.21) et le Klausenlauf d’Allschwil (5.12.21).

Avez-vous un rituel avant l’entraînement ou un porte-bonheur?

Melanie: Je prends généralement un café avant de m’entraîner et je mange quelques biscuits ou du chocolat ;-).

Anna: J’essaie toujours d’attendre avec impatience les courses et les séances d’entraînement. Les meilleures courses que j’ai faites étaient celles où j’étais encore en train de plaisanter et de rire avec mes coéquipiers jusqu’à peu de temps avant le départ. J’aime aussi porter des boucles d’oreille en forme de petits vélos, que ma sœur m’a offertes comme porte-bonheur. Cependant, depuis la Powerman Zofingen, je ne les porte que jusqu’à peu avant le départ. Je pensais avoir perdu la première boucle d’oreille. Mais ce ne fut pas le cas – à l’arrivée, j’ai retrouvé la boucle d’oreille coincé dans mon gros orteil…;-).

Nous croisons les doigts pour vous! Merci beaucoup pour le temps que vous avez pris pour l’interview!

Facebook
WhatsApp
Email